Catégories
Tourisme

Découvrir le Kenya : communion avec la faune et de la flore

Situé en bas de la corne de l’Afrique, le Kenya est une destination d’exception pour des vacances à ciel ouvert avérées. Cette nation est un havre de paradis indompté qui recèle toute une panoplie de trésors naturels époustouflants. Parmi ces lieux se distinguent le parc national d’Amboseli et la réserve nationale du Masai Mara.

Un rendez-vous avec les bêtes africaines dans le parc d’Amboseli

Établi depuis 1974, le parc national d’Amboseli est l’un des plus anciens sanctuaires sauvages kenyans. Avantagé par sa position géographique, le parc est facilement accessible depuis la ville de Nairobi. Grâce à cette proximité, Amboseli est très fréquenté et peut être associé à d’autres programmes d’escapades au Kenya. Blottie au cœur du territoire des Masai, la réserve est entourée par des habitations traditionnelles. Il n’est donc pas rare que les visiteurs croisent le chemin de ce peuple fascinant lors des tournées à Amboseli. Outre la rencontre inopinée et les villages environnants, Amboseli est constitué de bosquets et de savanes sèches. Néanmoins, il existe dans la localité certains points d’observation qui offrent un panorama inouï sur toute l’étendue. L’observatoire Hill, par exemple, est assez intéressant pour scruter les repères des animaux qui occupent le parc. C’est à partir de ces angles que les lieux de concentration des espèces sont repérables.

Un petit aperçu des spécimens présents au parc d’Amboseli

Dans la plupart des cas, un voyage en Afrique et plus précisément au Kenya se traduit toujours par un safari. En effet, c’est lors d’un séjour au kenya que les touristes auront l’occasion de voir le fameux « Big five ». Ce dernier est une appellation qui confine un ensemble de cinq grands mammifères africains. À savoir le lion, le léopard, l’éléphant, le rhinocéros et le buffle. Cependant, à part le Big five, Amboseli compte un nombre important d’herbivores. Parmi ces derniers se distinguent les girafes et les familles de gnous qui sont considérables à travers toute l’étendue. Les zèbres, les gazelles, les antilopes, les hippopotames et phacochères ont leur part de parcelle dans la réserve. Il existe également quelques autres carnivores comme les hyènes, les guépards dans le parc national d’Amboseli. Les espèces de volatiles telles que les autruches, les pélicans et les grues sont observables près des mares.

Vers une autre odyssée mémorable dans le Masai Mara au Kenya

Comme indiqué, il n’y a pas que le parc d’Amboseli qui fait la fierté du pays pour un safari promettant. D’ailleurs, un séjour au Kenya ne se résume pas à un seul endroit. Cette nation a beaucoup à offrir en ce qui concerne les réserves, ne citant que celle du Masai Mara. Avec ses 1510 km2, le Masai Mara héberge d’énormes quantités d’espèces de toutes sortes. Ce repère constitue un incontournable pour découvrir la joie d’un safari. Damalisques, bubales, buffles, impalas, gnous, zèbres, éléphants, cobs, guibs, gazelles de Grant et élands vivent à l’état sauvage dans cette localité. Le parc est surtout célèbre pour accueillir la grande migration des bêtes, un spectacle immanquable. Le Kenya compte un bon nombre de sites protégés où la nature est préservée à l’état brut. Vous pourrez modifier votre circuit une fois sur les lieux pour ne rien rater.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *