Tourné dans le centre historique de Marseille en pleine mutation, ce Panier au fort caractère mais qui, administrativement, n'existe pas, le film interroge ce que signifie Habiter — son quartier, sa ville, sa langue. Travaillé par "l'abrupt du réel", par les résonances poétiques et politiques du mot "habitation", entre exil et demeure, rénovation et expulsion, la Place du sujet tisse une parole plurielle qui invite à lutter contre "la corruption de la langue par l'identité" et — comme le dit aussi dans ce film le philosophe Alain Badiou —  à faire l'expérience de sa propre étrangeté.

 

Shot in the “Panier”, Marseilles’ rapidly changing historical centre that, despite its strong character, has no administrative existence, this film questions the notion of what it is “to live in”: one’s neighbourhood, one’s city, one’s language. Concerned with such themes as “the abrupt of the real”, and the poetic and political resonances of the word “habitation” (from exile to abiding, from renovation to expulsion), The Place of the Subject interweaves a plurality of discourses inviting us to combat what the philosopher Alain Badiou calls “the corruption of language by identity”, and to “experience one’s own strangeness.”

 


Image Jérôme DORVAULT Montage Nicolas GERBER Mixage Florent FOURNIER-SICRE (Studio Flopibo)

Traduction anglaise Holly DYE  Eric GIRAUD Conseil Pamela KING  Pose sous-titres Kannan THIRU

 


*La Place du sujet est aussi le titre d'un livre de Florence PAZZOTTU paru chez l'Amourier en 2007, avec des photographies de Giney AYME.   http://www.amourier.com


Commander le DVD  : chèque de 21 € (19 +3 € de port) à l'ordre de INCID 90.

à envoyer à Giney AYME 15 boulevard Longchamp 13001 Marseille 06 19 70 02 43

 


 

# 21 La place du sujet .jaquette sans Hi DVD Gabar-copie-1

 


Florence PAZZOTTU vit à Marseille. Poète, elle a publié onze livres chez différents éditeurs, dont Alors, (en  2011) chez Flammarion. La Place du sujet* est son premier film. Elle a, depuis, réalisé Autrement dit... (8'), Mots d'amour à Bédarieux (27') et quelques poèmes vidéo qu’elle écrit, tourne et monte elle-même. En projet, une installation-vidéo, Dialectique de l'amour et du désir, et, avec la metteur en scène Aurélie Leroux, la création scénique des Heures blanches, récit qui paraît en mai 2013 à l'Atelier du Grand Tétras.


Production Sotto Voce et Alt(r)a Voce Marseille

Diffusion vidéo et gestion des droits : Alt(r)a Voce

http://www.altravoce-marseille.com

altra.voce@free.fr

Durée du film 40’ 25” - Durée totale du DVD 80’ 50”

Ce DVD comprend une version sous-titrée en anglais et une VF

Année de réalisation 2012

Edition et distribution DVD Incidences 2013 (Collection diffusée par l’ADAV)

 

Ce film a bénéficié d'une aide à la diffusion du CG des BDR en 2011

 


LIEN VERS UN EXTRAIT VIDEO DU FILM : link

 

Paramètres
Paramètres
Paramètres
Paramètres
Paramètres
Paramètres
Paramètres
Paramètres
Paramètres
§
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
-
=
Backspace
Tab
q
w
e
r
t
y
u
i
o
p
[
]
Return
capslock
a
s
d
f
g
h
j
k
l
;
'
\
shift
`
z
x
c
v
b
n
m
,
.
/
shift
English
alt
alt
Paramètres

amex 1

 

 

 

 

DVD du collectif Gigacircus


Après plusieurs mois de travail, le DVD vidéo aMexica sKin est enfin disponible. Édité par Incidences, dans la collection "le point sur le i", ce DVD est une véritable extension à l'installation. Il est accompagné d'un livret de 16 pages avec des textes de Sylvie Marchand, Fabrice Raffin, Alix de Morant et Marc Mercier.

 

 

La frontière réelle séparant le Mexique et les Etats-Unis doit être traitée et présentée de manière vivante.
L’installation interactive AmeXica sKin nous emmène dans ce périple où le collectif Gigacircus a tourné ces images sur le terrain pendant six mois, de 2006 à 2008 ; puis à nouveau en octobre 2010.
Témoins mais aussi victimes de cette obsession, la zone AmeXicaine nous colle à la « peau » le temps de cette traversée du désert pour tenter d’atteindre le mirage étasunien.

Basé à Angoulême, le Collectif Gigacircus fluctue au gré des rencontres, selon la nature des projets et suivant le désir des artistes en interaction.
À l’initiative des projets, Sylvie Marchand et Lionel Camburet sont les deux auteurs qui impulsent la dynamique artistique et collaborative du collectif Gigacircus.

" Au travers de l’espace ouvert de l’œuvre AmeXica sKin, je questionne mon engagement d’artiste dans l’Histoire : quelle forme donner à mon témoignage, à mon point de vue d’artiste sur le monde, au-delà des clichés véhiculés par les mass médias, la politique, les habitudes culturelles et esthétiques ? J’ai choisi d’évoquer le passage de la frontière comme un chemin d’épreuves, image symbolique du labyrinthe, matérialisation de la menace de rencontre avec la mort, mais aussi de la quête du sens de la vie. "
Sylvie Marchand.

 

 

Contenu Vidéo

Le DVD dure environ deux heures pour une dizaines de vidéos sous-titrées (français et anglais) accessibles par divers menus disponibles en français, espagnol et en anglais.

  • Vidéo de présentation de l'installation avec les commentaires de Sylvie Marchand.
  • Extraits des vidéos contenues dans l'installation (6 vidéos)
  • Deux conférences de Sylvie Marchand filmées dans le cadre du festival Itinérance 2010 à Poitiers
  • Bonus vidéos : à vous de venir les découvrir

Contenu du livret

Un livret de 16 pages accompagne le DVD, il est exclusivement en français et illustré de nombreuses photos. en voici le contenu :

  • Présentation de l'installation
  • Notes de terrain par Sylvie Marchand
  • Mobilités artistiques multiples et en actes par Fabrice Raffin
  • Nomadisme créateur par Alix de Morant
  • Voyages et vertiges Gigacircusiens par Marc Mercier

N° 5 “Tais-toi"

- 78 p.

Pierrette A., Ghani Alani, Mireille Andrès, Marc Mercier, Katarina Wind.

5.jpg

 

ELLE' dans la retenue de son silence
occupant
l'espace
à sa guise

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés